Introduction au script

Etudier un script est une tâche assez complexe car l’objectif du texte est de prendre vie à travers les acteurs.
Il y a des étapes à respecter afin de pouvoir donner vie le plus fidèlement possible au texte.

L’étude d’un script peut se faire, dans un premier temps, seul ou en groupe avec les autres comédiens et le metteur en scène.
Par la suite, il devient nécessaire d’étudier le script avec son partenaire de scène afin d’apprendre dans le jeu de l’autre et avoir une complicité essentielle au Théâtre.

 

Étapes durant la lecture d’un script

  • Lire une fois entièrement dans sa tête.
  • Lire une seconde fois en imaginant plus en détails les personnages.
  • Lire à haute voix sans intention (lecture basique sans interprétation).
  • Se poser les bonnes questions: le contexte de la scène? Pourquoi les personnages disent ou font cela? Quel est leur caractère? Quel est leur passé? Leur lien? …
  • Relire en interprétant et faire des propositions (c’est à dire essayer différentes interprétations afin de trouver celle qui est la plus juste).
  • Après, vous pouvez commencer à l’apprendre par cœur.
  • Le réciter sans jouer plusieurs fois.
  • Ensuite le réciter avec les gestes associés (cela aide beaucoup, le corps a une mémoire et cela nous permet de retenir mieux). C’est un travail qui prend beaucoup de temps mais nécessaire.
  • Puis l’interpréter entièrement, c’est à dire: sans texte, avec son personnage et les déplacements du jeu.
    C’est l’une des plus grandes étapes à faire: passer de la récitation au jeu. Cela déstabilise dans un premier temps, ne paniquez pas si vous ne vous souvenez plus de votre texte, c’est tout à fait normal! Il reviendra dans l’interprétation, ne vous inquiétez pas!

Plus on répète, plus on intègre le texte et son personnage.

  • Interpréter avec différentes intentions, en changeant le contexte (par exemple: la scène se passe dans un restaurant. On change le contexte: restaurant chic, restaurant d’autoroute…).

 

Astuce: Faites des italiennes! C’est à dire, réciter par cœur le texte sans intonation et le plus vite possible sans ponctuation. Le but ici est d’intégrer le texte comme un réflexe.

 

Conclusion

Lorsque le texte est totalement intégré, alors l’acteur peut se concentrer sur les intentions, émotions et mise en scène de la pièce.
N’oubliez pas que le Théâtre est un Art vivant. Il se doit d’évoluer constamment, donc le rôle d’un Acteur est d’être le plus flexible possible et de porter toujours au mieux et le plus sincèrement possible son personnage.

Libre au metteur en scène d’accepter ou non quelques improvisations de l’acteur … 😉

Bon courage!