Qui a déjà eu la boule au ventre, la gorge serrée quelques minutes avant une représentation publique? Tout le monde, je vous rassure! Et cela est normal.
Le trac se définit par “un malaise lors de l’exécution d’une tâche (réelle ou imaginée) en présence d’autrui”

Conférence, entretien d’embauche, représentation théâtrale, séminaire ….

Le trac est lié a une performance à effectuer specifiquement à un moment précis dans des circonstances particulières.

On est clairement hors de notre zone de confiance et cela fait peur … voila qu’arrive ce fameux Trac!

 

Le trac sur soi

Physiquement, cela se manifeste par une augmentation du rythme cardiaque, une respiration difficile, une transpiration des mains accentuée, la gorge sèche, …

Mentalement, le trac se manifeste par l’apparition de nos craintes, de nos peurs par rapport à ce qui pourrait nous arriver durant cette performance. C’est à ce moment la qu’on bafouille, bégaye, on rougit, tremble, on est confus…

Ces symptômes sont au top quelques secondes avant la performance et auront tendance à diminuer au fil du temps durant la performance.

A ne pas faire: bloquer dessus. Votre attention doit être focalisée sur votre performance, non sur les symptômes du trac sinon c’est la spirale infernale et l’échec assure.

 

Comment apprivoiser le trac?

  • Apprendre à se relaxer!
    But: diminuer les symptômes du trac.
    Comment? En se concentrant UNIQUEMENT sur sa respiration. Puis détendez vos muscles, vérifiez votre corps : est ce que mes épaules sont crispées? Mes jambes sont-t-elles extrêmement tendues?

Vous pouvez vous entrainer régulièrement avec des exercices sur internet. Ainsi vous saurez quel exercice a le plus d’impact sur vous.


  • Pourquoi vous avez le trac?
    But: Appréhender son trac et l’apaiser.
    Comment? Parlez vous et écoutez vous!

Pour se faire, posez-vous les bonnes questions: qu’est-ce qui s’est passé dans mon esprit juste avant que je me sente anxieux? Si ce que je crains survient, quelles sont les conséquences pour moi, pour mon avenir? Quel est le pire qui pourrait m’arriver?
Avec vos réponses, demandez-vous si cela est bien vrai? Est ce que je ne leur donne pas trop d’importance?
Si vos craintes sont objectivement confirmées, alors attachez votre attention à trouver des solutions!

Ainsi vous pourrez vous raisonner plus calmement avant de faire votre performance!


  • On se prépare au maximum!
    But: Dompter notre esprit en le rassurant! C’est un gage de sécurité pour les personnes anxieuses.
    Comment? Bien maitriser l’ensemble de la performance permet de se rassurer sur le résultat de cette dernière.

N’hésitez pas à avoir recours à l’imagerie mentale: Faites et refaites votre performance dans la tête dans les conditions réelles que vous imaginez. En pratiquant la situation stressante en imagination, cela permet de l’apprivoiser graduellement!
N’hésitez pas également à aller sur les lieux afin de vérifier l’espace et le matériel mis à votre disposition. Le plus dur c’est de se lancer donc travaillez bien votre introduction!


  • On fait le perroquet et on répète, répète, répète …
    But: Créer des automatismes essentiels pour aller au delà du trac.
    Comment? Dois-je encore le répéter? C’est en répétant bien sur!

Devant un miroir, en vous filmant, avec un microphone, tous les moyens sont les bienvenus, même vos amis et votre famille sont des bons publics!
Se mettre en conditions permet de gérer votre stress : Plus vous vous exposez à ce qui vous fait peur, plus vous apprivoiserez les symptômes du trac.


  • Arrêtez de vous auto juger!
    Notre pire juge … c’est nous même ! Nous sommes souvent trop difficile, exigeant avec nous même. Un peu d’indulgence et d’acceptation. Restez concentré sur votre projet…

 

L’effet du trac sur la performance

C’est un réel booster qui vous pousse au delà de vous et vers l’excellence de vous même. Voici le merveilleux effet du trac si celui-ci est correctement géré.
Au contraire, si notre attention se porte uniquement sur nos symptômes , le trac peut devenir paralysant. D’où l’importance de le contrôler efficacement.

La peur est une chose naturelle et saine. N’affrontez pas votre peur. Prenez la par la main et montrez lui en allant devant les autres, qu’il n’y a pas de raison d’avoir peur.

Dernière et essentielle chose… Félicitez-vous d’oser.

Se dépasser n’est jamais facile mais tellement porteur… !