actin_theatre_respiration_theatre

La respiration au Théâtre

La respiration est essentielle au Théâtre

C’est la source d’énergie et d’expression de chaque être. Le comédien doit être capable de contrôler et de se servir de celle-ci de façon efficace, car elle est le centre de notre travail. Elle permet la création de la voix et de communiquer son état émotionnel.

La respiration chez un comédien doit être abdominale (dans le ventre) tout en contrôlant l’inspiration et l’expiration. Elle permet à la voix d’être posée et d’avoir beaucoup plus de portée.Par cette technique, l’interprète peut contrôler sa voix et jouer avec les intonations et émotions plus facilement.

Maîtriser sa respiration permet de donner vie à un texte et exprimer des sentiments.

Lorsque la réflexion est intense, l’inspiration et l’expiration sont lentes. Quand le trac s’empare du personnage, elle est coupée, asphyxiée par la douleur ou la peur, mais elle est essoufflée par la joie…

Le comédien met en scène un personnage en restituant à ce dernier le souffle et la vie. La respiration est en contact permanent avec l’état émotionnel.

 

Voici un exemple d’exercice de respiration

Allongé sur le dos, les bras et les jambes légèrement écartés du corps. Vous vous relaxez et vous vous décontractez en vous concentrant sur votre respiration. Vous prenez de grandes inspirations par le nez, vous laissez votre ventre se gonfler au maximum comme un ballon. Puis expirez par la bouche, en vidant l’air au maximum. Ecoutez l’air sortir de votre corps. Répétez l’opération plusieurs fois.